• Marie-Laure

Adapter son domicile pour bien vieillir chez soi


Qu’il s’agisse d’un proche ou de soi-même, afin de bien vieillir chez soi, il est important d’anticiper en aménageant ou en adaptant son logement.

 
". Des aides techniques sont aussi possibles à mettre en place comme par exemple dans les escaliers avec l’installation d’une main courante "
 

Louez tout le matériel de décoration de Maison Ditaba !

 

Cliquez ici pour suivre le podcast

 

La perte d’autonomie peut survenir à n’importe quel moment et à n’importe quel âge. Qu’il s’agisse d’un proche ou de soi-même, afin de bien vieillir chez soi, il est important d’anticiper en aménageant ou en adaptant son logement. Retrouvez nos conseils et astuces pour sécuriser son domicile.



 

Découvrez les formules en décoration intérieure et événementielle :

Je découvre les formules

 


Nos conseils pour aménager facilement son logement


Pour aménager son logement et garantir sa sécurité, il est nécessaire d’évaluer les pièces et situations à risques. Quelques menus changements peuvent faire la différence. Afin de garantir la mobilité, il est important de ménager le passage en enlevant ou en déplaçant les tapis, en réorganisant l’emplacement des meubles, en garantissant un éclairage dans tous les endroits du domicile en passant par un réaménagement et un replacement des interrupteurs ou encore le déplacement des placards à hauteur pour simplifier leur accessibilité. Tous ces aménagements ont pour but d’éviter les risques de chutes. Des aides techniques sont aussi possibles à mettre en place comme par exemple dans les escaliers avec l’installation d’une main courante ou dans la salle de bain et dans les sanitaires avec l’installation d’une barre de maintien fixé au mur. Il est aussi possible d’équiper votre proche d’un système de téléassistance pour se rassurer et être au courant si la moindre chute venait à survenir.






 

Regardez l'épisode "Maison Ditaba décore une salle de mariage" :

Je regarde l'épisode

 

Comment éviter le déménagement ?


Après tous ces conseils non exhaustifs pour aménager le logement d’un proche facilement et que la perte d’autonomie devient importante, il se peut fortement que cela ne suffise pas pour garantir la sécurité de la personne à domicile. En effet, si cette dernière présente des pathologies l’empêchant de gravir les escaliers pour se rendre dans sa chambre ou si votre proche à des problèmes musculaires pouvant provoquer une incapacité à enjamber sa baignoire, des travaux spécifiques sont alors à envisager pour faciliter certaines tâches de la vie quotidienne. L’installation d’un monte escalier par exemple, permettrait de s’asseoir sur un fauteuil, installé le long d’un rail pour des escaliers droit ou tournant afin de simplifier la montée des escaliers. Le remplacement de sa baignoire par une douche sécurisée est aussi envisageable pour limiter les risques de chutes dans la salle de bains actuellement équipée d’une baignoire. Se sentir bien chez soi, c’est aussi avoir un logement aménagé au goût du locataire ou du propriétaire. Les entreprises travaillent le design de leur produit avec des équipes dédiées rendant ainsi l’aménagement du logement plus personnalisé aux yeux du senior.







 

Découvrez les témoignages de ceux qui nous ont fait confiance :

Je découvre les témoignages

 


Il sera d’autant plus à l’aise avec un produit qu’il a réellement choisis plutôt qu’un produit dont le design n’est pas en adéquation avec ses attentes. Le but étant de vieillir à domicile dans les meilleures conditions possibles.


Toutes ces installations ont un coût assez onéreux et pour beaucoup, il est difficile de sortir une telle somme d’argent ! Heureusement des aides existent pour financer ces travaux, mais reste octroyées sous certaines conditions.






Quelles aides pour aménager mon logement ?


· L’Anah (Agence nationale de l’habitat) en fonction du niveau de ses ressources modestes voire très modestes, il est possible d’obtenir une allocation pouvant couvrir entre 35 et 50 % des frais de travaux pour un monte-escalier.


· L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est destinée aux personnes de plus de 60 ans avec une perte d’autonomie. Elle permet de financer l’aide à domicile ainsi que des aides techniques pour perfectionner l’accessibilité de la maison.


· La PCH (Prestation de Compensation du Handicap) permet aux personnes de moins de 60 ans reconnues handicapées à hauteur de 80 %, de bénéficier d’aides pour optimiser les aménagements du logement.


· Les caisses de retraites complémentaires peuvent aussi vous proposer des aides financières en cas de perte d’autonomie.


Plus d’informations sur les aides pour aménager son logement : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/preserver-son-autonomie-s-informer-et-anticiper/amenager-son-logement-et-sequiper/amenager-son-logement



À très vite !


 

Rejoignez les communautés sur :